Partager par email

Actualités

Tout l'actualité du monde de l'investissement immobilier et de la défiscalisation

Faire ses travaux soi-même dans le neuf

03 Octobre 2019

Faire ses travaux soi-même dans le neuf

Depuis le 25 juin, il est désormais possible de terminer soi-même les travaux de son logement acquis en VEFA entrepris dans le neuf en échange d’une réduction.

Cette possibilité s’adresse tout particulièrement aux acquéreurs qui souhaitent des finitions et options haut de gamme que le promoteur n’est pas toujours en mesure de proposer.

Faire ses travaux soi-même dans le neuf : les points d’attentions

La première précaution à prendre est d’estimer le prix des travaux. Ce tarif peut avoir un impact non négligeable sur le prix final du bien ou même sur le montant de l’emprunt immobilier. Le promoteur aidera à estimer les coûts des travaux.

Il est nécessaire de lire attentivement le contrat de réservation dans lequel les travaux doivent être décrits précisément.

Le contrat doit mentionner une clause en caractères très apparents annonçant que l’acquéreur accepte la charge, le coût et les responsabilités inerrants aux travaux. Le contrat de réservation est ensuite confirmé devant le notaire par un acte authentique de vente.

Faire ses travaux soi-même dans le neuf : sur quoi portent les travaux ?

Le propriétaire pourra réaliser lui-même ou faire réaliser par une entreprise tierce :

  • Les travaux de finition
  • Le revêtement des sols
  • L’installation de chauffage ou de sanitaires
  • Faire la peinture
  • Réaliser la salle de bain

Un arrêt précisant l’ensemble des travaux concernés sera bientôt publié.

Faire ses travaux soi-même dans le neuf : la possibilité de changer d’avis

Le décret autorise l’acquéreur à changer d’avis pour finalement conserver la prise en charge des travaux par le promoteur.  Pour cela, la démarche à suivre consiste à envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception ou encore une lettre recommandée électronique dans le délai prévu dans le contrat de réservation. Les garanties d’achèvement démarrent dès la remise des clefs du promoteur à l’acquéreur et durent 1 mois pour lister l’ensemble des défauts à prendre en charge par le promoteur.

Autres actualités

Rénovation de l’habitat ancien, nouveau dispositif de défiscalisation

Publié le 13/11/2018

Vendredi dernier, l’Assemblée Nationale a voté une nouvelle loi très proche du dispositif Pinel Ancien. Ce nouveau dispositif fiscal a pour but d’améliorer la...

Lire l'article

Immobilier locatif : les 5 régions préférées des français en 2016

Publié le 23/01/2017

L’investissement immobilier locatif a dévoilé des chiffres positifs ; il a représenté 18,3 % des transactions en 2016 soit +10 % par rapport à 2015 (source...

Lire l'article

Conjoncture : Le marché de l’immobilier neuf poursuit sa progression !

Publié le 01/12/2016

Le 29 novembre 2016, le ministère du logement publie un communiqué confirmant la bonhomie du marché du logement qui vient ainsi participer à la croissance du Pays...

Lire l'article

558
Mandataires
agréés

871
Programmes immobiliers

UN
Accompagnement personnalisé

Faites vous rappeler gratuitement