Partager par email

Actualités

Tout l'actualité du monde de l'investissement immobilier et de la défiscalisation

Comment choisir son fournisseur d'énergie après son emménagement ?

02 Novembre 2021

Si vous avez déjà emménagé dans votre nouveau logement mais n’avez pas encore souscrit d’offre d’électricité ou de gaz auprès d’un fournisseur, il est grand temps de s’y mettre ! Mais comment faire pour faire le bon choix sans perdre trop de temps ? Nous vous faisons part des critères qui entrent réellement en compte lors de votre choix de fournisseur d’énergie.

Comprendre le marché des fournisseurs d’énergie en France

Ce qui est certain, c’est que vous ne manquez pas d’options en ce qui concerne les fournisseurs d’énergie français. Le plus difficile sera toujours de trouver un fournisseur adapté à votre cas, puis une offre vous permettant de faire des économies. Le premier pas pour cela est de comprendre les distinctions que l’on peut faire entre les fournisseurs sur le marché.

Tout d’abord, on oublie souvent qu’EDF et l’ancien GDF-Suez (aujourd’hui Engie) ne sont pas les seuls fournisseurs disponibles sur le marché. Ces deux-là étaient anciennement à la tête d’un monopole du marché de l’énergie, mais fournisseur-energie.com rappelle que depuis 2007, ce marché s’est ouvert à ce que l’on appelle les fournisseurs alternatifs.

Si ce sont des économies que vous voulez faire lors de votre emménagement, il peut être utile d’éviter les tarifs réglementés (TRV) des deux fournisseurs historiques (EDF et Engie). En effet, si le TRV de gaz d’Engie n’est plus disponible à la souscription, le Tarif Bleu réglementé d’EDF l’est encore.

Or, la majorité des fournisseurs alternatifs proposent intentionnellement des offres bien plus avantageuses que ce TRV d’EDF. N’hésitez donc pas à vous tourner vers celles-ci.

Prendre conscience de ses besoins pour choisir le fournisseur adapté

Ce que l’on néglige souvent, et qu’on oublie surtout lorsqu’on change de logement, c’est que votre lieu d’habitation a des besoins énergétiques particuliers. Or, ceux-ci influent sur ce qui est finalement la meilleure offre énergétique pour vous, et donc sur votre fournisseur de choix.

Comment connaître les besoins énergétiques de votre logement ? Il est tout d’abord possible, comme le suggèrent les experts de fournisseur-energie.com, de passer par des estimateurs de besoins en ligne. Ceux-ci sont le plus souvent gratuits et consistent en une série de renseignements à fournir au sujet de votre logement. On compte parmi eux sa superficie, le nombre d'habitants qui y vivent, sa nature, etc.

Pour une analyse plus approfondie de l’efficacité énergétique de votre nouveau logement, c’est notamment au DPE que vous pouvez vous référer. Ce diagnostic de performance énergétique, réalisé par des experts, est obligatoirement fourni à un locataire ou nouveau propriétaire, avant même que le contrat soit signé. C’est peut-être par ailleurs un des critères sur lesquels vous avez fondé votre location ou achat de bien.

Au-delà de cela, vous avez vous aussi vos habitudes et besoins de consommation énergétique. Il y a donc de nombreux éléments à prendre en compte pour choisir une offre adaptée.

Comment comparer les offres des fournisseurs d’énergie ?

Maintenant, comment comparer les offres elles-mêmes ? En effet, vous ne souscrivez pas un fournisseur entier, mais bien une de ses offres. Il faudra pour faire votre choix avoir des considérations tarifaires autant que non-tarifaires, selon vos priorités.

Selon fournisseur-energie.com, il existe un outil particulièrement efficace dans ce domaine : il s ‘agit des comparateurs d’offres ou de fournisseurs d’énergie. Il s’agit d’outils en ligne qui servent à la fois de banque d'information au sujet du marché de l’énergie et de comparateur d’offres au sens strict.

Pour recevoir une sélection d’offres qui pourraient vous correspondre, on fournit à ce comparateur des renseignements relatifs à vos priorités et besoins. C’est un outil simple qui vous fera gagner du temps, ce qui sera particulièrement précieux si vous êtes déjà installé dans votre logement.

En termes de critères tarifaires, ce que vous pouvez retenir est qu’il y a deux facettes à une facture énergétique. Tout d’abord, vous en avez la partie stable, à savoir le prix de l'abonnement. Celui-ci ne produit pas de surprises.

C’est le prix du kWh qui complique un peu les choses : il implique que plus vous consommez, plus vous paierez en fin de mois. Si vous utilisez habituellement beaucoup d’énergie, privilégiez les prix du kWh faibles, quitte à payer plus sur l’abonnement. Faites le calcul : cela peut faire toute la différence !

Si vous voulez approfondir vos connaissances en matière de prix et tarifs d’électricité et de  gaz, vous pouvez vous rendre sur cette page de renseignements offerte par le service public.

Enfin, ne négligez pas le service client d’un fournisseur d'énergie. Votre offre aura beau correspondre exactement à vos besoins et préférences, si le service client ne suit pas, votre expérience avec le fournisseur n’en sera pas pour autant positive. L’idéal est donc de se former une image complète du fournisseur, faisant le tour de ses propositions et caractéristiques et usant des outils qui vous sont disponibles.

Autres actualités

APL : ce qui va changer

Publié le 04/12/2020

APL, ce qui va changer : un nouveau mode de calcul Dès le 1er janvier 2021, un nouveau mode de calcul pour les aides personnelles au logement (APL) sera...

Lire l'article

Loi de Finances 2021 : l'immobilier un axe majeur

Publié le 28/09/2020

Le gouvernement a présenté ce lundi en Conseil des ministres son projet de budget pour l'an prochain. Bercy a choisi de faciliter la relance...

Lire l'article

Hausse des prix des parkings en Ile-de-France

Publié le 24/08/2020

Hausse des prix des parkings en Ile-de-France,  certains arrondissements parisiens epargnés Selon le baromètre de Monsieur Parking, entreprise...

Lire l'article

558
Mandataires
agréés

1 035
Programmes immobiliers

UN
Accompagnement personnalisé

Faites vous rappeler gratuitement